Faire ses propres savons naturels

mercredi, 20. septembre 2017

Faire ses propres savons naturels

Vous souhaitez éviter les additifs de synthèse, et désirez savoir ce qui compose vos soins nettoyants ? Alors fabriquez votre propre savon fait-maison ! L'avantage ?

  • Vous pouvez utiliser des huiles et graisses végétales de qualité alimentaire, pour leurs propriétés hydratantes et relipidantes.
  • Ils contiennent de la glycérine - souvent supprimée dans le cadre de la production industrielle. Liée à l'eau, elle fait de votre savon un véritable soin pour votre peau !
  • Vous avez la liberté totale dans le choix du parfum !

Préparation et vêtements de protection

  1. Toujours travailler dans un endroit sec et propre. Les surfaces de travail doivent donc être nettoyées avant toute chose, et pourquoi ne pas les recouvrir ensuite avec du papier journal.
  2. L'eau courante est important lors de la fabrication du savon, car il est possible que vous en ayez besoin rapidement en cas de problème : travaillez donc à proximité d'un robinet.
  3. Veillez à ce que la pièce où vous fabriquiez le savon soit bien ventilée, afin de ne pas inhaler les vapeurs qui peuvent survenir pendant la production.
  4. Préparez toujours tous les éléments qui seront nécessaires - une fois vos gants enfilés et la fabrication lancée, ce n'est pas drôle de devoir s'arrêter à cause d'un oubli !
  5. Étant donné que la fabrication nécessite la manipulation de soude (hydroxyde de sodium), il est nécessaire de porter des vêtements de protection : lunettes et gants épais sont indispensables, ils doivent être résistants à la soude. Un masque devant la bouche est également une bonne idée, ainsi qu'un tablier afin de ne pas abîmer les vêtements. Pour plus de sécurité, préparez une bouteille de vinaigre à côté de vous, afin de neutraliser la soude si cela était nécessaire !
  6. Les contenants, les outils et la zone de travail ne doivent pas être en aluminium, car la soude détruit ce métal - préférez plutôt le plastique et l'inox.

Matériel de base

  • Une casserole de 4-5 litres
  • Une petite casserole
  • Une cuillère en bois
  • Un mixeur
  • Moules en plastique, en silicone ou en métal (si vous utilisez des moules en métal, veillez à les recouvrir d'une pellicule plastique, sinon la soude réagira avec le métal et le savon sera fichu !)
  • Contenants en matière plastique
  • Une balance de cuisine
  • Une louche
  • Un thermomètre pour la saponification

Important : Tout le matériel que vous utilisez pour la fabrication de savons ne pourra plus être utilisé pour la cuisine ou la cuisson dans le futur !

Si vous n'êtes pas encore sûr(e) de vouloir vous lancer vous-même dans la production de savon, nous vous recommandons le DIY-Kit "Saponificazione" de La Saponaria : sur la page de ce produit, vous retrouvez plus d'indications à ce sujet, et quelques idées de recettes.

Deux recettes pour commencer

Savon à l'huile d'olive

Ingrédients :

  • 500 g d'huile d'olive
  • 64 g de NaOH
  • 150 g d'eau

Fabrication :

  • Mélanger tous les ingrédients ensemble et verser le mélange dans un moule (Important : ON NE VERSE PAS L'EAU DANS LA SOUDE - cela pourrait provoquer une petite explosion et entraîner des blessures - mais on verse toujours la soude dans l'eau, délicatement et par petites quantités, sans cesser de remuer le tout)
  • Laissez le savon "veillilir" dans un endroit sec, frais et bien ventilé pendant les 8 semaines à venir : plus votre savon à de l'âge, meilleur il est !!

Savon parfumé

Ingrédients :

Fabrication :

  • Faites chauffer l'huile de coco à feu doux, jusqu'à ce que cela soit fondu - le mieux étant de le faire au bain-marie.
  • Mélanger tous les ingrédients ensemble et verser le mélange dans un moule (Important : ON NE VERSE PAS L'EAU DANS LA SOUDE - cela pourrait provoquer une petite explosion et entraîner des blessures - mais on verse toujours la soude dans l'eau, délicatement et par petites quantités, sans cesser de remuer le tout)
  • Laissez le savon "veillilir" dans un endroit sec, frais et bien ventilé pendant les 8 semaines à venir : plus votre savon à de l'âge, meilleur il est !!

Remarque importante concernant la saponification : chaque huile a son propre facteur de saponification. Si vous changez d'huile selon vos recettes, vous devrez donc recalculer la quantité de soude nécessaire, sans cela le savon ne pourra pas être fabriqué - veillez à utiliser un calculateur ou un tableau de saponification.