"Nickel tested" en cosmétique naturelle - késako ?

mardi, 08. octobre 2019

"Nickel tested" en cosmétique naturelle - késako ?

De nombreux produits que nous proposons sur Ecco Verde sont étiquetés "Nickel tested". Cela signifie que dans le cadre de leur processus de fabrication, les produits ont été spécifiquement testés pour leur teneur en nickel, et qu'ils sont sans danger pour les personnes allergiques au nickel. Ces produits contiennent la plupart du nickel en quantités très négligeables (moins de 0,00001%), il ne devrait donc pas y avoir de réaction allergique (on ne peut malheureusement jamais exclure ce risque à 100%).

Des personnes souffrent effectivement d’une allergie au nickel à travers le monde. Si c'est votre cas, il est important d'éviter autant que possible d'utiliser des produits contenant du nickel. Mais comment s'exprime une allergie au nickel ? Examinons de plus près les causes, les symptômes et autres détails.

Au sujet de ce métal : le nickel

Le nickel est un métal brillant, blanc argenté. C'est l'un des éléments chimiques et un composant important des alliages métalliques. Par conséquent, le nickel est largement utilisé dans la branche industrielle (acier, etc.). Les métaux nickelés sont plus durs et plus résistants à la corrosion, c'est-à-dire à la rouille.

Le nickel est également détectable en tant que composant naturel chez les plantes. Il est en effet essentiel pour le métabolisme de la plante et même essentiel à notre survie à nous, êtres humains, en tant qu'oligo-élément. Les besoins quotidiens moyens en nickel sont de 0,2 à 0,5 mg chez l'adulte. Ce besoin est généralement couvert par la nourriture que nous ingérons.

L'allergie au nickel : irritation cutanée

Une réaction allergique du corps au contact du nickel peut parfois survenir. Le système immunitaire classe alors (à tort) les ions nickel qui sont entrés dans l'organisme comme nuisibles, ce qui entraîne une réaction de défense excessive.

Les symptômes de l'allergie au nickel surviennent dans la plupart des cas dans un délai de 12 à 72 heures, et sont localisés sur la zone qui est entrée en contact avec le nickel.

  • Elle survient principalement par contact direct avec la peau. Par exemple, les bijoux de fantaisie contiennent souvent du nickel. La transpiration de la peau ayant un pH acide, elle dissout les ions de nickel du métal, qui pénètrent alors dans la peau et dans le corps.
  • Elle peut aussi survenir après avoir consommé des aliments contenant une forte teneur en nickel. Une allergie au nickel peut donc également être classée parmi les allergies alimentaires.

A travers le monde, environ 8% des personnes souffrent d'allergie au nickel. En principe, les pays industrialisés sont plus touchés que les pays en développement, car les produits contenant du nickel sont plus largement utilisés. Le taux de sensibilisation par pays varie considérablement. Par exemple, aux États-Unis, 35 à 40% de la population est allergique au nickel, contre 14% environ en France.

Les causes

Le nickel est vital pour nous, êtres humains, en tant qu'oligo-élément. Cependant, si le dosage est trop élevée, une allergie survient. Ceci est toujours précédé d'une sensibilisation - ainsi personne ne naît avec une allergie au nickel. Elle ne survient toujours qu'après un contact trop intensif avec ce métal.

En tant que composant d'alliage, le nickel est présent dans...

  • Presque tous les objets métalliques (en réalité, seul le titane ne contient pas de nickel),
  • De nombreux bijoux (qu'ils soient peu coûteux ou au contraire chers),
  • Des articles ménagers,
  • Les téléphones mobiles, etc.

Cependant, le facteur décisif n’est pas la teneur en nickel elle-même, mais la quantité libérée et absorbée par le corps. La libération d'ions nickel est favorisée par les facteurs suivants :

  • Conservateurs
  • Acides
  • Sueur
  • Hautes températures

Le nickel se trouve également dans presque tous les aliments. Cependant, les produits végétaux contiennent généralement plus de nickel que les produits d'origine animale. Contrairement à l'absorption par la peau, où le taux de libération est très important dans le cadre d'une allergie, les aliments ne comprennent que leur teneur réelle en nickel.

Il faut également faire preuve de prudence lors du choix de vos ustensiles de cuisine : en cas d'aliments très acides, comme la choucroute ou la sauce tomate par exemple, les ions nickel peuvent se dissoudre hors du métal des ustensiles, et s'accumuler dans les aliments. Ainsi, des plats dont vous ne vous seriez normalement pas méfié(e) peuvent également provoquer des réactions allergiques.

Un risque de maladie peut également être favorisé par divers facteurs. Ainsi, les facteurs qui affaiblissent la barrière cutanée naturelle augmentent le risque de maladie. Parmi ces facteurs, on peut retrouver :

  • Bactéries
  • Produits chimiques
  • Inflammations
  • Rayons UV

Les symptômes

L'eczéma cutané allergique est le symptôme le plus courant d'une allergie au nickel. Les zones les plus souvent touchées sont :

  • Mains et doigts -> bagues, poignées de porte, claviers ...
  • Nombril -> bouton de pantalon, boucle de ceinture, piercing
  • Poignets -> bracelets, montres
  • Oreilles -> lunettes, boucles d'oreilles ...
  • Bouche -> appareils orthopédiques ou dentiers
  • Aisselles -> ions nickel ingérés par la nourriture, et ensuite excrétés sous forme de transpiration par les glandes sudoripares

La dermatite se caractérise par des rougeurs, des démangeaisons et un gonflement. De plus, des vésicules qui suintent ou des pustules peuvent se former.

Si vous avez le moindre doute concernant une éventuelle allergie au nickel, il est essentiel de réaliser un test d'allergie, et de demander à votre médecin quels sont les produits à éviter.

Dans notre catalogue, vous pouvez retrouver un filtre "Nickel Tested" : il vous permet de filtrer les résultats en affichant simplement les produits ayant été testés pour leur teneur en nickel par les fabricants, et rentrant dans la catégorie de produits normalement inoffensifs pour les personnes allergiques au nickel (en raison d'une teneur extrêmement basse).

Certaines marques se spécialisent également dans les soins conçus pour les peaux sensibles et allergiques, comme PAI Skincare ou la gamme Alva Sensitive. Vous pouvez également vous fier au label BDIH, qui garantit que les ingrédients des cosmétiques ne contiennent pas d'huile minérale - par conséquent la teneur en nickel contenue dans le produit est très faible.

Pour des raisons de sécurité, si vous êtes concerné(e) par les allergies au nickel ou avez des doutes à ce sujet, avant de commander de nouveaux produits que vous ne connaissez pas encore : il est recommandé de les essayer en mini-format ou en format voyage s'ils existent, afin de voir comment la peau réagit. Dans tous les cas, testez d'abord le produit sur une toute petite zone de peau avant de l'appliquer pour la première fois.